Les gros bras ont parlé, Manaudou a gagné !

Avec la présence du recordman du monde (Cielo), du recordman d’Europe (Bousquet) et du recordman d’Australie (Magnussen), il fallait se lever tôt pour gagner cette superbe finale.

A ce petit jeu-là c’est le champion olympique en tire, Florent Manaudou, qui prend tout de suite les choses en mains en faisant le départ le plus rapide. Ce temps de réaction canon permet au Français d’être devant ses adversaires sur toute la longueur et de battre Cielo à la touche. Le podium de cette finale est complété par l’Australien James Magnussen.

Les résultats de la finale du 50 mètres nage libre Messieurs :

Manaudou, Cielo (Bré), Magnussen (Aus), Bousquet, Van Mierlo (Nel), Abood (Aus), Stravius et Grandjean (Bel).