Vichy : ça coule de source

      Après six années passées à Paris, au cœur du Lagardère Paris Racing, l’Open de France déménagera à Vichy les samedi 6 et dimanche 7 juillet pour accueillir l’équipe de France et l’élite internationale à quelques jours seulement des championnats du monde de Barcelone (28 juillet – 4 août).

  1. Barcelone en ligne de mire

Depuis sa création en 2007, l’Open constitue un événement emblématique et incontournable de la saison des athlètes de l’équipe de France. Cette année encore, l’élite mondiale sera de la partie, à trois semaines seulement de la confrontation barcelonaise. Au total, pas moins de trente-cinq nations seront représentées dans l’Allier, soit approximativement 250 nageurs en lice, dont le champion olympique et triple champion du monde brésilien César Cielo. Une occasion unique pour les tricolores de peaufiner leur préparation en vue de l’événement catalan. On notera, par ailleurs, que cette année les Prize Money s’élèvent à 82 000 €, contre 50 000 € en 2012, preuve du dynamisme et de la croissance exponentielle de l’Open.

  1. Un rendez-vous médiatique

Une fois n’est pas coutume, la compétition sera diffusée sur Eurosport dans cinquante-deux pays. Ce n’est pas moins de soixante médias et cent-dix journalistes accrédités qui couvriront l’événement vichyssois. Celles et ceux qui n’ont pas la chance de recevoir la chaine câblée, pourront se rattraper avec le Live FFN qui diffusera, en direct, l’ensemble des résultats du week-end. Les réseaux sociaux vous permettront également de suivre la compétition et de réagir en temps réel.

  1. Vichy, ville sportive

Située sur les rives de l’Allier, Vichy est mondialement réputée pour les vertus apaisantes et régénérantes de ses eaux thermales. Mais bien plus qu’une simple destination de villégiature, la ville constitue l’un des sites sportifs les plus importants de France. A tel point que l’équipe américaine de natation, sa star Michael Phelps en tête, a effectué son stage préolympique dans le stade aquatique en 2012. Avec un bassin extérieur de 50 m, constitué de huit lignes d’eau, le choix de Vichy pour accueillir l’Open de France, coulait, évidemment, de source.

  1. Compétition rime avec animation

Les enfants, n’ayez crainte ! L’Open de France déménage, mais n’oublie pas dans ses bagages Raoul la grenouille, votre mascotte préférée, et tous les stands d’animations qui ont contribué à votre bonheur dans les allées de la Croix-Catelan. Les nombreux stands des partenaires de l’événement, ceux des supporters des Bleus et de la Fédération Française de Natation distilleront, comme chaque année, leurs lots de cadeaux et de quizz, mais également de séances de dédicaces pour rencontrer les vedettes de l’équipe de France.

  1. La billetterie est ouverte

Depuis le 8 avril, et jusqu’au 12 mai prochain, la billetterie de l’Open de France est ouverte aux licenciés de la Fédération Française de Natation. Pour 10 € seulement, vous pourrez assister à une journée complète de compétition et garnir les 6 000 places des tribunes qui promettent une ambiance époustouflante ! Pour cela, il vous suffit de remplir un formulaire en ligne sur www.ffnatation.fr. Les non-licenciés devront eux patienter jusqu’au 13 mai 2013.

Jonathan Cohen

Natation Magazine n°142